Yes I'm back, et le pire c'est que la première zic sur laquelle je tombe c'est Back In Black d'ACDC, c'est un signe ;-)

Bon alors, quid de ces quelques années d'interruption ? J'avais plus la pèche pour bloguer, pas vraiment d'objectif et l'impression de tourner en rond en traînant mes deux pauvres personages.

Mais une pause, c'est pas plus mal des fois, ça permets de repartir du bon pied.

 

Pour mon retour, retour dans le passé justement avec une figurine peinte en juin-juillet 2016. Un commandeur en exo armure T'Au.

J'aime beaucoup ce kit, qui est plus grand qu'une Crisis standard, et plus fine dans la gravure aussi. Et puis GW qui nous mets des mains sur une exo armure, on va pas cracher dessus :-D

J'ai légèrement modifié l'engin, en supprimant le superflu. Exit donc les armes (trop grosses a mon goût et cassant la ligne de la machine tout en alourdissant sa silhouette inutilement), les antennes à droites et a gauche du casque pour un coté simple et épuré.

Je suis satisfait du rendu final, avec un résultat que je trouve assez élégant.

Tau1

Tau2

Tau3

Tau4

Pour la couleur, je suis parti d'un artwork de mécha trouvé sur le net qui comportait ce code couleur là. La teinte m'a vraiment beaucoup plus, avec un contraste sympa, et en plus c'était pas du blanc ( j'adore peindre les méchas en blanc, c'est beauuuuuu :-D).

je suis parti d'une base faite à l'aérographe avec un mélange de H5 Gloss blue et de H6 Gloss green de la gamme Aqueous Hobby Color de Mr Hobby. Le but est d'avoir un turquoise qui tire plus sur le vert que sur le bleu. Ensuite, on rajoute une pointe de teinte ivoire ( n'importe quelle teinte ivoire acrylique fait l'affaire) pour éclaircir la base et ajouter un peu de chaleur dans les éclaircissement. Une fois satisfait du résultat, il faut vernir le tout en satiné, deja, pour casser le coté gloss de la peinture, mais aussi pour faire tenir les teinte suivante qui sur le gloss ne s'appliquent pas bien du tout.

Tau5

J'ai repris toutes les zones d'ombres à la poudre noire, du set de weathering Tamiya, avec le coté tampon de la brosse incluse dedans, pour forcé les ombres et les dés-saturées.

Les arrêtes ont été quand à elles reprises avec de la teinte ivoire très diluée, pour les points de lumière.

Le frame ( squelette du mécha), est peint avec un gris moyen, le but étant de ne pas mettre trop de métallique dessus afin de se rapprocher de l'illustration d'origine. J'ai ombré le tout au lavis noir, puis brossé à sec les reliefs.

Tau6

Les zones orange sont peinte avec le marron orange de chez Prince August, et éclaircis avec de l'ivoire, tandis que les quelques points de métal, sont du Boltgun métal de chez GW, éclaircis avec du Chainmail GW, et ombré avec une pointe de noir.

Tau7

 

J'ai fait le socle avec les restes d'un pots de fleur en une matières ressemblant a du torchis, ou un machin dans ce genre. L'illusion d'un vrai mur est plutôt bien je trouve. Par contre, à peindre, c'est vraiment pas le top, car malgré la sous-couche, la matière est très absorbante, comme un papier buvard.

Les poutres sont quand à elles des tiges de cartes plastiques vendues ainsi, coupées et tordues.

Tau8

Je suis vraiment content d'avoir fait cet article, qui me remet dans le bain du blog, et aussi de cette figurine accessoirement (qui à la fâcheuse tendance à ce casser quand on fait pas attention).

Pour la suite, j'ai deux ans de figurines, maquettes à mettre ici, alors il devrait y avoir du nouveau dans pas trop trop longtemps, moins de trois ans normalement ^_^

 

See you later !

Velris, ou Vulpes Zerda, ou Vrishin, enfin bref, le pseudo aussi a changé.