Bonjour ami(e)s peintres,

Pour mon retour sur mon blog je vais vous présenter ma dernière création. Cette pièce ma pris beaucoup de temps, car jel'ai commencé le 16 décembre pour la finir le 14 février. Presque deux mois. Bref place aux photos:

Ashigaru1  Ashigaru2 Ashigaru3

   

Commençons par le commencement. Je suis partis d'un kit de Sentinelle de la Garde Impériale de la marque Games Workshop ( le même kit que pour mon drône de reconnaissance ). Le but pour cette machine était de faire quelque chose de vraiment diffèrent. Pour la petite histoire, tout a commencé à cause de mon fanatisme pour un petit personnage de manga, j'ai nommé, le beau Pen Pen de la série Evangélion. Trouvant qu'il ferait une super mascotte j'ai décider de faire un mécha pour pouvoir le peindre dessus.

Je suis un fanatique des méchas, que cela soit Gundam, Armored Core, Frame Arms, ceux du jeux vidéo Hawken. Mais j'adore aussi les Uchronie comme la série Maschinen Krieger. J'ai donc décider de méllanger le désign du Gans de la série Maschinen Krieger et un mécha du jeu Hawken.

Processus de création:

  1. le socle: je commence toujours par le socle pour remonter de bas en haut. Je voulais un socle industriel qui change par rapport à celui de mon drône. Pourquoi pas un quai de gare ? Allez, une base de carton plume de 1cm d'épaisseur recouverte d'enduit de rebouchage que j'ai appliqué de manière à représenter un béton vieillissant. Ensuite, la butée de fin de voie est faite en carte plastique et en balsa. Les traverses sont faites en balsa et les rails en carte plastique. Le ballaste est réalisé en utilisant du gravier pour chemin de fer miniature.
  2. Les jambes: Alors là, le design est inspiré sur les mécha de Maschinen Krieger. J'ai inverser les articulations, rallonger les jambes avec de la carte plastique, fait les pieds en carte plastique. Les vérins sont fait aussi en carte plastique. Du câblage m'a permis de représenter les durites amenant les divers fluides. Les plaques de blindages sont aussi faites en carte plastique.
  3. Arrière du torse: J'ai pris la cabine de la Sentinelle que j'ai mise à l'envers. Tout le bâtis arrière est fait en carte plastique, que ce soit le réservoir ou les tuyaux, la carte plastique permet de tout faire. Les tuyères sont des pièces d'un vieux Gundam que je ne referais jamais. Elles sont installé sur une articulation du pied d'un mortier Cadien ( ce qui m'a valu une lame de cutter bien enfoncée dans le pouce... ).
  4. Avant du torse: Quitte à faire un socle chemin de fer, autant faire un avant de train. Je me suis inspiré d'une photo retourné de l'avant d'une locomotive Pacific A-L 1325. Pour faire cette partie, j'ai pris un garde-boue avant d'une vielle maquette de moto. J'ai comblé au Plastiroc ( sorte de patte à modelée durcissant à l'air ). Avec de la carte plastique, j'ai fait les joues de mon mécha.
  5. Armes: Les systèmes lance roquettes sont fait entièrement en carte plastique, avec du câblage pour le système de mise à feu.

 

   

Ashigaru7 Ashigaru4

 

Peinture:

Je voulais un engin de couleur claire, voir blanc. je me suis inspiré des Panzer Kompagnie sur le front de l'Est. Ces engins étaient en général gris ( le fameux gris Panzer ) et les membres d'équipages passaient un badigeon de la couleur souhaité avec des balais, rouleaux... Tous ça pour dire que la peinture avait tendance à foutre le camp assez vite, révélant la couche grise en dessous.

  1. Sous couche blanche Tamiya,
  2. Gris Panzer Tamiya à l'aérographe,
  3. Quatre couches de ver,is semi mat Prince Auguste à l'aéro,
  4. Méllange de Gris Ciel et de Blanc Brillant Tamiya à l'aéro,
  5. Avec un coton tige imbibé d'huille de térébenthine, frotter la couche blanche pour relever le gris dessous,
  6. Passage de poudre de pastel blanche du kit de Weathering Master Tamiya,
  7. Vernis à l'aéro,
  8. jus et glacis de peinture à l'huille Sépia, Noir d'Ivoire, etc...

 

Ashigaru8 Ashigaru 5

 

Ashigaru6 P2150060

 

Pour les marquages, je suis partis sur un Pen Pen en free hands et un marquage d'éscadron.

Le Pen² à d'abords été dessiné au crayon puis peint avec des acryliques mélanger à du médium. Le marquage d'éscadron "Ma.K 35" est un hommage à la série Maschinen Krieger. Il a été aussi peint à la main. Petite astuce: pour affiner un free hand, comme un marquage, passez un peut d'huille de térébenthine sur le dessin, puis avec un cure dent imbibé d'huille, frottez délicatement les bord de votre dessin. Vous aurez un marquage plus fin.

Enfin, j'ai rajouté un oiseau sur le reservoir de ma machine, afin d'ajouter un peut de vie à tous ça.

 

Voila, j'éspère que cet article vous aura plu,

A bientôt,

Velris